Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais : un coup à trois bandes

Les Grandes Escroqueries


Diffusion 2012        10 x 52’  HD

Auteurs/réalisateurs:

Marc Maouad/Roland Sicsic


Producteur Maydia Production avec le soutien CNC et la participation de Planète+Justice et Planète+, coproduction Réal Productions




Résumé



Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais «un coup à trois bandes»


Dans les années 80, Bernard Tapie fut une véritable icône du monde de l'entreprise ; retour sur son parcours et les affaires qui ont assombri sa carrière.


Bernard Tapie fut l'icône du monde des affaires dans les années 80. Une réussite flamboyante qu'il bâtit sur la reprise d'entreprises en difficulté. En 1986, il reprend l'OM, le club de football de Marseille, avant de se lancer dans la politique et d'obtenir un mandat de député en 1989. En 1992, François Mitterrand lui offre un portefeuille de secrétaire d'Etat à la Ville. Mais le plus gros «coup» de Bernard Tapie demeure le rachat d'Adidas, en 1990. Deux ans plus tard, l'homme d'affaires est obligé de revendre l'entreprise. Il donne mandat au Crédit Lyonnais de vendre pour 317 millions d'euros. C'est le début d'une affaire dont les rebondissements se poursuivront jusqu'en 2009.


 

Accueil | Infos | Presse | Contact

Menu

 

©2014 |  Maydia  |  Tous droits réservés